Accueil > Complémentaire Santé Comparatif Complémentaire Santé

complémentaire santé

L’assurance complémentaire santé est différente de la couverture de la Sécurité sociale à laquelle les citoyens sont affiliés obligatoirement. En effet, celle-ci ne rembourse qu’une partie des soins médicaux et des frais d’hospitalisation tandis que l’assurance complémentaire couvre toutes les dépenses afférentes aux maladies, allant des frais de consultation à l’achat des médicaments, en passant par les soins médicaux, les soins dentaires, les frais d’hospitalisation ou d’accouchement, les frais d’optique, les appareils auditifs, les analyses de laboratoire, les radiographies…

L’assurance complémentaire santé s’adresse à tout le monde, enfants ou adultes, permettant de faire face à des dépenses imprévues liées à la santé et en cas d’accident.

La plupart du temps, ce sont les employeurs qui en souscrivent à leurs employés en versant les primes. Toutefois, la souscription peut se faire individuellement ou par famille (conjoint et enfants à charge) et sa durée n’est pas déterminée car elle est viagère.

L’âge de l’assuré ne change rien aux clauses de l’assurance santé et l’indemnisation prend effet dès la souscription.

Le fonctionnement de l’assurance complémentaire santé

L’assurance complémentaire santé est destinée à couvrir la différence entre les dépenses réelles et le remboursement de la sécurité sociale, écart appelé aussi ticket modérateur que l’intéressé devrait régler lui-même.

Les assureurs en proposent différentes options et chacun peut choisir celle qui lui convient, en fonction de la fréquence de ses consultations médicales et de son budget.

Les primes varient selon l’âge du souscripteur et le montant des indemnisations choisies.

Les frais médicaux sont remboursés entièrement, tandis que pour les soins dentaires et optiques, un plafond de remboursement est déterminé d’avance.

Les frais réels d’hospitalisation sont remboursés en tenant compte de la couverture de la sécurité sociale. Si auparavant, un questionnaire de santé permettait aux assureurs de justifier une modification tarifaire en cours de contrat, cette pratique est en voie de disparition pour faciliter la souscription.

Types d’assurances complémentaires santé

Une couverture élémentaire, intermédiaire, élaborée ou de soins courants sont proposés par les compagnies d’assurance. Afin de choisir judicieusement l’assurance santé qui convient parmi ces propositions, il est recommandé de demander plus d’informations auprès des assureurs.

Effectivement, les pourcentages affichés dans les propositions et les remboursements réels ne correspondent guère. Par conséquent, il n’est pas suffisant de se fier à ces offres alléchantes.

Il est impératif de connaître tous leurs détails et de comprendre le mode de calcul des remboursements afin d’éviter tout incident. Selon les souscriptions, des clauses peuvent inclure un délai de carence selon une période déterminée, à partir de la signature du contrat.

Maintenant, d’autres soins considérés minimes et superflus sont dorénavant mis en option dans les assurances complémentaires santé, comme les vaccins, les traitements de désintoxication et même le viagra.

Ce qui est important à savoir, c’est que la durée de l’assurance santé perdure tant que les primes sont réglées régulièrement.


Notez cette page :




Partagez cette page :

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Assurguide


+ de 110 000 membres

+ le guide offert


Votre recherche :