Accueil > Assurance Habitation > Assurance habitation : à ne pas prendre à la légère

Assurance habitation : à ne pas prendre à la légère

Tout comme il existe une assurance-vie ou une assurance automobile, il existe également ce que l’on appelle une assurance habitation. Une assurance habitation constitue un moyen de protéger vos biens tant mobiliers qu’immobiliers de tout évènement susceptible d’entraîner leur détérioration ou leur disparition tels que le cambriolage, l’incendie et le vandalisme ou de tout autre incident.

assurance-habitation

Peuvent ainsi faire l’objet d’une assurance habitation la maison avec toutes ses parties et tous les biens meubles qui s’y trouvent, les dépendances situées sur les lieux assurés, les biens situés temporairement à l’extérieur de la maison,etc.…

Toutefois, il est plus convenable d’associer une assurance habitation à une assurance couvrant la responsabilité civile afin de vous prémunir d’éventuelles poursuites judiciaires du fait d’un dommage causé à autrui habitant le même immeuble ou seulement de passage ou tout simplement dans le cas où des ravages ont détruit l’immeuble.

Fonctionnement d’une assurance habitation

La décision de souscrire à une assurance ne doit pas être prise à la légère car elle comporte de nombreuses implications, voilà pourquoi il est fortement recommandé de s’informer préalablement.

L’obtention de celle-ci peut se faire soit en contactant une banque ou une institution financière, ou un agent représentant une compagnie d’assurance, ou par l’intermédiaire d’un courtier, soit en consultant directement une compagnie d’assurance, via Internet ou sur simple recommandation de vos connaissances.

Ainsi, celui qui se chargera de vous orienter vous posera certainement de nombreuses questions relatives au bâtiment ainsi qu’au type d’assurance auquel vous souhaiteriez adopter. Le montant de la prime d’assurance sera alors évalué en fonction de votre budget et de vos besoins.

Dans votre contrat d’assurance, sera déterminé un montant appelé « franchise » ou « déductibles ». Il s’agit d’une somme que vous aurez à débourser avant d’obtenir une quelconque indemnisation en cas de réclamation.

Sachez en outre que le montant de votre prime d’assurance sera fonction de celui de la franchise. Autrement dit, plus la franchise est élevée, moins la prime le sera.

Les différents types d’assurances habitation

Selon votre statut, il existe divers types d’assurances habitation car bien souvent les intérêts diffèrent les uns des autres. Si vous êtes propriétaire, il y a ce que l’on appelle l’« assurance habitation propriétaire ». Celle-ci permet au propriétaire de couvrir ses biens contre l’incendie, le vol et le vandalisme ainsi que sa responsabilité civile en cas de dommage causé à autrui ou aux biens d’autrui.

L’« assurance locataire », quant à elle, permet au locataire de protéger ses biens et de les remplacer lorsqu’ils sont volés ou abîmés. Le locataire aura alors le choix entre le régime de la « valeur à neuf » et celui de la « valeur dépréciée ».

L’option « valeur à neuf » consiste à échanger les objets volés ou détériorés par d’autres objets de même qualité et de même valeur, tandis que l’option « valeur dépréciée » permet de les changer en fonction de la dépréciation de la valeur du bien.

Enfin, s’agissant de l’« assurance copropriétés ou condominiums », il serait plus convenable d’approuver à la fois une assurance habitation personnelle couvrant meubles, biens précieux et responsabilité civile et une assurance destinée à protéger l’immeuble ainsi que les lieux communs.


Notez cet article :
Assurance habitation : à ne pas prendre à la légère 4.18/5 - 22 votes

Auteur : Assurguide


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Assurguide


+ de 110 000 membres

+ le guide offert


Votre recherche :